Traitement des cicatrices Tunisie

Supprimer les cicatrices après une chirurgie :

Une cicatrice, fait référence à la partie visible d’une lésion du derme, en tant que partie intégrante du processus de guérison des tissus cutanés.

En effet, une cicatrice peut voir le jour suite à un traumatisme ou bien une intervention chirurgicale, ce qui aura comme conséquence l’apparition de lésions de la peau entrainant des cicatrices.

Le traitement des cicatrices Tunisie à la sortie après avoir réalisé une chirurgie esthétique , prend la forme d’une chirurgie réparatrice cutanée ayant pour effet de les rendre plus discrètes sur une partie du corps, et ce sur la base d’une pluralité de techniques opératoires ou médicales tels que l’exérèse, une greffe de peau, ou une plastie locale.

A l’instar de la technique chirurgicales, il existe aussi d’autres techniques non-chirurgicales permettant d’atténuer, voire même faire disparaître d’une manière partielle ou totale une cicatrice. Il s’agit, du peeling, le laser, ou les pommades. En fait, elles assurent aux patients des résultats très satisfaisant.

Procédure du traitement des cicatrices Tunisie :

De prime à bord, il faut signaler que pour être corrigeable par voie chirurgicale, une cicatrice doit être mature et stable.

Quant au choix de la technique chirurgicale, il dépend de la cicatrice elle-même, ainsi que les propriétés des tissus du patient.

Pour ce faire, deux gestes sont indispensables, en effet, la cicatrice initiale est excisée avant qu’une nouvelle suture ne soit mise en place en vue d’obtenir une cicatrice plus discrète.

Parfois, un spécial tracé d’incision est effectué pour pouvoir briser l’axe principal de la cicatrice initiale, qui sera réorientée selon des lignes de tensions naturelles de la peau, ce qui permet par conséquent de diminuer les tensions exercées sur la plaie.

En pratique, le résultat final du traitement des cicatrices Tunisie est appréciable au bout de deux ans.

Durant cette période, de réguliers contrôle devrait être effectué sur l’évolution de la cicatrice, en vue de repérer toute éventuels troubles de la cicatrisation et de lui appliquer par conséquent, le traitement approprié.

 

La blépharoplastie en Quels objectifs dégage-t-on ?

Votre regard fainéant vous gêne ? Vos paupières tombantes et les poches sous les yeux vous donne l’air vieilli ? La blépharoplastie vous donne la possibilité de vous débarrasser définitivement de tous ces désagréments et de rétablir un visage frais, rajeuni et très éclatant.
Plusieurs sont les causes à l’origine de la fainéantise du regard : le stress, l’âge, le soleil, le manque de sommeil et bien d’autres raisons que l’on assume au quotidien. C’est pour cela, la chirurgie réparatrice du regard semble la solution idéale éliminant les graisses localisées sous les yeux ainsi que les rides.

La blépharoplastie : Quels objectifs dégage-t-on ?

La blépharoplastie en  Quels objectifs dégage-t-on ?La blépharoplastie est une chirurgie réparatrice qui corrige deux phénomènes principaux : le relâchement des paupières et les poches sous les yeux. Dans ce contexte, on peut parler de la blépharoplastie supérieure et la blépharoplastie inférieure. Il est possible, dans certains cas, d’associer à cette intervention des paupières un lifting cervico-facial, pour un résultat plus satisfaisant.
Les objectifs majeurs de la blépharoplastie sont de rajeunir le regard, et de supprimer l’allure alourdie des paupières. Elle permet au même temps de détruire les cellules adipeuses qui se trouvent sous les yeux, ce qui permet d’éliminer les poches et les cernes sous les yeux.

La blépharoplastie : Les techniques :

Cas du relâchement des paupières :

Il s’agit de la blépharoplastie supérieure. Les paupières présentent dans ce cas un relâchement cutané important ce qui nécessite l’élimination de l’excèdent de la peau et un redrapage de l’ensemble. La blépharoplastie supérieure corrige aussi les rides d’une manière très efficace.

Cas d’accumulation de graisse :

Dans ce cas, il s’agit de corriger les coussins qui se trouve sous les yeux. Ces poches contiennent de la graisse qui s’accumule et forme un aspect gonflé sous les yeux.
La blépharoplastie peut se pratiquer avec ou sans cicatrisation. La blépharoplastie avec cicatrices se repose sur la pratique d’une incision au niveau du pli de la paupière et qui se prolonge à 2 centimètres. L’incision sera adaptée à la forme de l’œil et la cicatrice est quasiment invisible.
La blépharoplastie sans cicatrices traite les poches, sans recours à la correction du relâchement de la peau. Votre chirurgien en tunisie choisit de procèder par voie conjonctivale qui permet de cacher l’incision de la paupière d’où la cicatrice qui sera interne.

La blépharoplastie : les résultats :

Pour les premiers jours postopératoires, les yeux peuvent être plus sensibles à la lumière. Il est toujours conseillé de ne pas s’exposer aux lumières pour ne pas être gênés ou porter souvent des lunettes solaires.
Les résultats d’une blépharoplastie sont très satisfaisants à partir du sixième mois postopératoire. Le regard sera rajeuni, plus frais, et beaucoup moins relâché.

lifting du cou

Une vue d’ensemble sur le processus du Lifting cou

lifting du couLe lifting du cou est une chirurgie esthétique qui permet à ceux qui souffrent d’excès de graisse dans cette zone de rendre au cou son aspect jeune. Il existe trois principaux processus de chirurgie esthétique du cou. Ces procédés comprennent:

* liposuccion : Ceci est un processus qui permet d’éliminer  la graisse supplémentaire dans le cou et donner un look défini.

* Cervicoplastie: Ceci est une procédure pour se débarrasser l’affaissement de la peau dans le cou.

* Platysmaplastie: Si votre cou a une apparence en bandes, cette chirurgie est une bonne option pour vous. Elle  permet de réduire les lignes causés en raison de ce problème, et travaille pour resserrer la peau du cou aussi.

Avant l’intervention de lifting du cou

Pour déterminer le meilleur type de chirurgie pour vous, il faut passer par un chirurgien plastique certifié. Ce professionnel fera un dossier qui a les détails de vos antécédents médicaux, il vous oriente et vous conseille de la meilleure solution qui vous sera approprié. Il n’y a pas de limite d’âge pour ce type de chirurgie esthetique de cou. Le patient peut avoir l’âge de 18 ans comme il peut aussi avoir plus de 65 ans. Toutefois, si vous êtres entrain d’utiliser un médicament ou si vous souffrez d’un problème de santé, il est essentiel que vous laissiez votre chirurgien le savoir. Il déterminera si vous pouvez être soumis à des complications possibles pendant ou après l’intervention. Une fois qu’il considère que vous pouvez être le sujet d’un lifting du cou, vous pouvez subir la procédure en toute sécurité.

 Après la chirurgie de lifting cou

Après le lifting cou et au bout de deux semaines, vous pouvez retourner au travail. Il est conseillé de ne pas faire soulever des objets lourds pour les semaines suivantes. Suivez toutes les instructions postopératoires du médecin pour avoir les meilleurs résultats. Les ecchymoses ou les gonflements sont présents. Si vous avez de la fièvre, vous devez contacter immédiatement votre médecin.